Le Mot de l'Administrateur

Dans sa marche vers la société de l’information, le Sénégal poursuit ses efforts dans la généralisation de l’accès aux technologies de l’information et de la communication à toutes les couches de la population et sur l’ensemble du territoire. L’année 2014 en donne une parfaite illustration et marque la mise en œuvre opérationnelle de la stratégie de service universel.

En effet, le FDSUT a enregistré des avancées significatives dans le processus de couverture du territoire national en réseaux et services de télécommunications grâce, notamment, à l’identification des zones blanches, aux actions de l’opérateur de service universel Hayo et à la définition d’une démarche visant à rendre disponibles les services voix, au moins, dans toutes les localités du Sénégal d’ici 2017.

Dans le cadre de ses actions de promotion des TIC, le FDSUT a lancé un important programme d’appui aux secteurs prioritaires de l’économie nationale assumant pleinement son rôle de levier économique et social.

Grâce à un partenariat avec le Centre des Incubateurs TIC (CTIC), de jeunes entrepreneurs sénégalais ont pu renforcer leurs compétences et développer des solutions informatiques à fort potentiel destinées aux secteurs de l’agriculture, de l’élevage et de la santé. Le déploiement de ces solutions au niveau national aura un impact significatif en termes de productivité des professionnels du secteur  et de création d’emplois.

En soutien à la politique de réforme de l’enseignement supérieur, le FDSUT a, grâce à un partenariat avec le Ministère de l’Enseignement Supérieur, lancé un programme portant sur la mise à disposition de liaisons Internet de grandes capacités afin de permettre aux étudiants de toutes les universités publiques du Sénégal d’accéder gratuitement à Internet.

L’Education de base a été soutenue grâce au lancement des processus de mise en place de système wifi dans trois (3) lycées d’excellence, d’installation de centres multimédia dans cent (100) lycées et collèges et cent (100) cases des tout-petits et de mise à disposition de tablettes électroniques dans cinquante (50) daaras. Le FDSUT appuie le Gouvernement dans sa politique éducative et contribue ainsi à l’atteinte de l’objectif « connecter les écoles à l’horizon 2015 » retenu lors du sommet mondial sur la société de l’information.

Afin de promouvoir l’utilisation des TIC, notamment dans les zones défavorisées, un programme d’installation de stations énergétiques solaires pour recharge de téléphones portables a été mis en œuvre dans trente-cinq localités non électrifiées. Le cybercase de Popenguine, un des rares points d’accès public à Internet de cette localité, a pu, grâce à l’appui du FDSUT, rouvrir ses portes au grand bonheur des populations locales.

Dans un élan de solidarité nationale, le FDSUT s’est engagé, aux côtés du Ministère de la Santé, dans la lutte contre la fièvre Ebola avec la remise d’un important lot de téléphones portables permettant ainsi de renforcer le dispositif de surveillance aux frontières.

Dans sa volonté d’informer les acteurs du secteur des télécommunications et le grand public sur ses activités, le FDSUT va, très prochainement, se doter d’un site web d’informations. Les travaux de création de son identité visuelle ainsi que ceux relatifs à la mise en ligne du site ont d’ailleurs démarré.

Aujourd’hui, fort de ces réalisations, le FDSUT garde bien en vue l’objectif final  « Tous connectés » et se tourne résolument vers l’avenir avec des projets de plus grande envergure et encore plus structurants pour notre économie nationale.

Le meilleur reste à venir.

 

Abdoul Karim SALL

Directeur général de l’ARTP