Le Mot du Président

presidentLes concepts de service et d’accès universels sont définis de manière générale comme un ensemble de mesures d’intérêt public visant à garantir à tous, dans des conditions définies, l’accès à un ensemble de services reconnus comme essentiels, d’une qualité donnée, et à un prix abordable.

C’est dans cette dynamique que, suite à la libéralisation du secteur des télécommunications,   l’Etat du Sénégal a mis en place un Fonds de Développement du Service Universel des Télécommunications dénommé FDSUT, pour continuer à assurer sa mission de service public dans ce domaine.

Ce Fonds a pour mission  de financer les stratégies du gouvernement Sénégalais en matière de développement de l’accès/service universel des télécommunications.

Ses organes sont constitués par :

  1. Un Comité de direction composé de sept membres, dont le président du FDSUT, tous nommés par le Président de la République.
  2. Un Administrateur : le DG de l’ARTP es qualité.              

Actuellement, tous les acteurs reconnaissent unanimement que les télécommunications ont un  rôle déterminant dans le développement socioéconomique. Autrement dit, l’accès aux technologies de l’information et de la communication est aujourd’hui considéré comme une condition préalable du développement général de la société. C’est donc un concept qui évolue en fonction des besoins et en conséquence, verra ses missions prendre en compte les services publics utiles au développement du secteur des télécommunications.  C’est ainsi qu’au Sénégal, le périmètre d’intervention du FDSUT a été élargi à l’énergie et à l’audiovisuel par la loi 2011-01 du 27 février 2011 portant Code des Télécommunications.

L’équipe que son excellence Monsieur le Président de la République a mis en place depuis janvier 2013  et que j’ai l’honneur de présider s’est d’emblée évertuée à donner à ce service une existence physique et à élaborer un  programme visant quatre volets :    

  • Contribuer à la couverture réseau et à l’aménagement numérique du territoire
  • Vulgariser l’outil informatique par la mise en place de dispositifs avec connexion à internet dans les établissements préscolaires, élémentaires, moyen-secondaires, universitaires et au niveau communautaire
  • Trouver une solution au facteur limitant que constitue l’énergie dans certaines localités ;
  • Appuyer des projets Tics à fort impact dans les domaines socioéconomiques prioritaires tels que l’agriculture, la santé, l’élevage etc. 

Tout ce programme, qui indique notre contribution dans l’élaboration d’une économie numérique créatrice d’emploi, est détaillé dans le présent rapport qui n’aurait pu être réalisé sans la participation active du Directeur Général de l’ARTP, par ailleurs administrateur du FDSUT ainsi que l’ensemble de ses collaborateurs. Qu’ils trouvent ici l’expression de notre gratitude.  

2014 a été la première année de démarrage effectif des projets du FDSUT. L’objectif final « Tous connectés » n’est certes pas encore atteint mais les jalons posés laissent augurer des lendemains prometteurs en matière de couverture du territoire national en services de télécommunication, de vulgarisation des TIC et de lutte contre la pauvreté.

Le Comité de Gestion du FDSUT est composé par :

le Président, Docteur Aly Coto NDIAYE et les sept (7) autres membres du Comité de Direction :              

  • Monsieur Abdoulaye NGOM
  • Madame Sophie NDIAYE CISSOKHO
  • Monsieur Mamadou Aladji LY
  • Monsieur Cheikh MBACKE
  • Monsieur Doro SY
  • Monsieur Pape Gorgui NDONG

et l’Administrateur, Abdou Karim SALL Directeur Général de l’ARTP

 

Aly Cotto NDIAYE,

Président du FDSUT